En voiture Simone ! Wild Wild West

Yosemite : à l’ombre des montagnes

on
10 février 2019

Ca y est, nous y sommes ! Le majestueux. L’incontournable. Le grandiose parc national de Yosemite. Une étendue de plus de 3 000 km carrés couverte de roches et de conifères au coeur de la Sierra Nevada. Havre de paix à l’ombre des montagnes, sa vallée est traversée par la rivière Merced que viennent alimenter les nombreux ruisseaux qui cascadent le long du granite. Une splendeur en dehors du temps.


Tuolomne Meadows

Qu’a-t-il de si exceptionnel ?

Deuxième parc à être déclaré parc national au XIXème siècle et l’un des plus fréquentés du pays, Yosemite rassemble de nombreux attraits. Cascades à foison, prairies verdoyantes, forêts denses peuplées de faune sauvage et roches granitiques font le plaisir des amoureux de la nature, qu’ils soient grimpeurs, cyclistes ou randonneurs.

Un immanquable lors de votre passage en Californie, qui mérite que l’on s’y attarde plusieurs jours pour parcourir l’immensité du parc et profiter de son ambiance si particulière.

Comment y accéder ?

Yosemite Falls

Depuis Mammoth Lakes, il vous faudra environ 1 heure pour arriver à l’entrée Est du parc (Tuolomne Meadows). Comptez environ 1h30 de plus pour vous rendre dans la vallée. Attention : les routes de montagne sont sinueuses ! N’hésitez pas à prendre votre temps (un ours pourrait traverser la route… Et ils n’aiment pas être dérangés) !

Avant de partir, consultez le site de Yosemite : le parc étant en altitude (1 200 m pour la vallée et jusqu’à 4 000 m pour les plus hauts sommets), certaines routes peuvent être fermées en fonction des saisons et des chutes de neige… Les contournements peuvent être longs !

A noter : une fois dans la vallée, il n’existe qu’une seule route et elle est en sens unique. Les jours d’affluence, le trafic peut donc être un peu compliqué… Si vous le pouvez, on vous conseille d’éviter la saison haute (mi-juin à mi-septembre) pour profiter au mieux du site !

Pour accéder au parc, vous devrez vous acquitter de droits d’entrée (35$ par véhicule en 2018, les tarifs à jour sont disponibles ici), sauf si vous disposez du pass annuel (voir notre premier article sur les parcs américains).

Ce que nous avons aimé

Nous n’avons pas encore trouvé d’égal au parc de Yosemite… On vous explique pourquoi, juste là :

  • La diversité de ses paysages, d’abord : en quelques kilomètres, on passe de vastes étendues verdoyantes à des paysages semi-lunaires de montagnes de pierre grise ; un vrai dépaysement !
  • Son calme : c’est un vrai bonheur de se se ressourcer au contact d’une nature luxuriante que l’altitude et les conditions météo parfois difficiles en hiver ne semblent pas perturber… Une vraie sérénité se dégage du lieu, qui ne peut être que contagieuse !
  • Son état d’esprit, enfin : prenez un vélo pour parcourir la vallée de Yosemite au gré des chemins aménagés sous les arbres. Au bout de la route, laissez votre vélo au point prévu à cet effet pour poursuivre à pied vers les sentiers les plus étroits. Vous cherchez un cadenas ? Vous n’en trouverez pas. Dans le parc, il vous faudra faire confiance. D’ailleurs tout le monde le fait et vous verrez : on se sent d’autant plus libre ! Prenez un moment pour échanger avec les rangers sur la faune et la flore locale : vous sentirez l’esprit de préservation de l’environnement qui habite le parc, souvent menacé par les feux de forêt et l’affluence touristique. En bref : un site humaniste et écolo… On adore !
Vue sur le Half Dome depuis Glacier Point

A ne pas manquer

On vous l’a dit, ce parc est immense ! Nous y avons passé trois jours qui nous ont paru bien courts (il mérite clairement plus), et voilà ce qu’on retient des choses à voir :

El Capitan
  • Tuolomne Meadows : à l’entrée Est du parc, la route qui longe ces immenses prairies donne une vue imprenable sur les ruisseaux et marécages qui scintillent dans l’herbe verte. Empruntez l’un des nombreux sentiers qui parcourent la prairie pour vous immerger dans le calme de ces étendues vertes.
  • La vue sur le Half Dome depuis Glacier Point : dans un amphithéâtre à plus de 2 000 m d’altitude, vous aurez une vue exceptionnelle sur le célèbre dôme de granite qui semble avoir été coupé net en son milieu (d’où son nom) et les cascades environnantes. En empruntant le sentier qui mène au promontoire, vous pourrez également admirer la vallée en contrebas.
  • Tunnel view : à la sortie du tunnel Wawona, faites un stop sur le parking à gauche de la route. Installez-vous sur le muret en pierre pour admirer la perspective plongeante sur la vallée, l’une des plus belles vues du parc avec celle de Glacier Point.
  • Yosemite Valley : au creux de la vallée, longez la rivière à pieds ou en vélo pour observer les merveilles qu’elle abrite.
    • Depuis le village, suivez la piste cyclable puis remontez à pied le torrent qui vous mènera jusqu’à Mirror lake. Depuis les sous-bois, installez-vous au bord de l’eau pour admirer le reflet parfait des montagnes dans l’eau sombre du lac : moment détente garanti !
    • Faites un détour par le fond de la vallée et son chemin John Muir & Vernal Falls Tralhead au pied des cascades (attention : pentes très raides) avant de repartir vers le village.
    • Poursuivez votre route : sur votre droite, éloignez-vous de la route pur suivre la piste vers les Yosemite Falls, qui vous offriront un spectacle sans égal du haut de leurs 800 m.
    • Terminez votre exploration sur la route Nord pour admirer l’unique El Capitan, ce bloc de granite de 900m de haut, deuxième emblème du parc et éternelle passion des grimpeurs…

Vous comptez y rester plus longtemps ? Jetez un oeil ici pour voir l’étendue de vos possibilités (le site est en anglais)…


Où manger, où dormir ?

De nombreux types d’hébergements sont disponibles dans le parc, des campings et aires d’accueil pour campings-cars aux hôtels les plus confortables.

Les hôtels sont majoritairement concentrés dans la vallée. Nous y avons choisi le Yosemite Valley Lodge, pour l’ambiance « trappeur » de ses chalets de bois et sa situation idéale au coeur du village. Le matin tôt ou à la tombée du jour, installez-vous au calme dans votre jardin privatif et croisez les doigts : vous verrez peut-être passer une biche…

Si vous voulez profiter au mieux de la nature, on vous conseille évidemment d’acheter quelques vivres à l’entrée du parc ou dans le supermarché du village pour un pique-nique de rêve dans la forêt (pensez bien sûr à récupérer vos déchets en partant)…

Mais comme one ne peut pas pique-niquer à tous les repas… Vous trouverez aussi des adresses pour vous restaurer dans le village. La Yosemite Valley Logde Dining Room est idéale pour les petits déjeuners copieux et efficaces. Plutôt une cafétéria qu’un restaurant, mais des plats abordables et copieux pour bien commencer la journée. Pour le dîner, nous avons préféré le Mountain Room Restaurant, certes plus cher mais dont la cuisine est excellente !

Pensez à réserver en avance ! Les places dans les hôtels sont limitées et les visiteurs nombreux. Si vous voulez être sûrs d’avoir une chambre dans la vallée, n’hésitez pas à vous y prendre a minima trois mois en avance pour la saison creuse, et six mois pour la hâte saison !

Quelques informations utiles en fauteuil…

Mirror Lake

Entre randonnées, escalade et vélo, cet article pourrait vous laisser penser de prime abord que ce parc n’est pas réellement accessible… Mais ce n’est pas le cas !

S’il est certain que vous ne pourrez pas accéder partout en fauteuil, Yosemite accorde à l’accessibilité des lieux une importance toute particulière !

Dans la vallée, les kilomètres de piste cyclable vous permettront de vous déplacer sans aucun souci pour admirer les différents incontournables décrits plus haut. Si les accès auxdits sites sont parfois pentus, les chemins sont systématiquement praticables et vous trouverez toujours une bonne âme pour un petit coup de pouce si nécessaire. Une roue tout terrain peut être utile si vous souhaitez pousser vos aventures un peu plus avant, autour de Mirror Lake ou dans les sous-bois de la vallée…

Les points de vue, hébergements, lieux de restauration et visitor centers sont, eux, entièrement pensés pour être les plus accessibles possibles. Croyez-nous, vous passerez un bon moment !

Retrouvez toutes les informations d’accessibilité sur nos bonnes adresses et les sites visités sur jaccede.com !

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT