En voiture Simone ! Wild Wild West

Monument Valley : immersion en territoire Navajo

on
2 décembre 2018

On continue notre route sur le plateau du Colorado : nous voilà maintenant à la frontière entre l’Utah et l’Arizona ! Ne soyez pas surpris, ça ressemble comme deux gouttes d’eau à un paysage de western… Et pour cause !

Connue pour ses immenses Mesas (pitons de pierre rouges pouvant mesurer plusieurs centaines de mètres de hauteur), la Monument Valley a servi de décor à de nombreux films, à commencer par ceux de John Ford et de Sergio Leone… De quoi nous faire rêver !

Elle appartient aujourd’hui aux Navajos, qui la surnomment « la vallée des rocs ».

Territoire Navajo… C’est à dire ?

Vous connaissez probablement le principe des réserves indiennes : ce sont des territoires qui – selon des accords spécifiques passés entre l’état américain et les nations indiennes après de longs conflits – appartiennent à ces peuples qui y vivent selon leurs propres lois.

Ne soyez donc pas surpris d’avoir une heure de décalage entre la nation Navajo et le reste de l’Etat dans laquelle elle se trouve, quel qu’il soit. Elle s’étend en effet sur quatre Etats : Arizona, Utah, Colorado et Nouveau Mexique (région des Four Corners).

Les Navajos vivent majoritairement du tourisme dans cette région qu’ils gèrent en toute autonomie. Le pass annuel des parcs de l’Utah n’y fonctionne pas, par exemple. Sur votre route, vous croiserez de nombreux marchands ambulants auprès de qui vous pourrez vous fournir en artisanat local (bijoux indiens, sculptures en pierre de la vallée, dream catchers…). Une plongée dans un autre monde !

Comment y accéder ?

Depuis Moab, 2h30 de route vous suffiront pour rejoindre l’entrée du parc. Après ? C’est très simple, la visite du parc n’est possible qu’en voiture… Ou à cheval ! La Scenic Drive sillonne la vallée et vous permet d’accéder à des points de vue que vous ne verrez nulle part ailleurs…

Si vous n’avez pas de voiture ou qu’elle n’est pas assez haute (la piste est très accidentée !), des guides Navajos vous proposent des virées d’une demie journée environ dans le parc à bord de l’un de leurs 4×4 (liste des tour operators disponible ici). Certains sites sont par ailleurs réservés à ces tour operators, au cas où les 3 heures de visite du parc par vos propres moyens ne vous suffiraient pas entièrement…

Artist’s point

Pourquoi y aller ?

Pour le côté unique du site… Y a-t-il besoin d’en dire plus ? Les paysages inimitables de ce coin de désert valent le détour : une étape indispensable selon nous !

A ne pas manquer

Faisons simple, on vous recommande de commencer par le début. Au Visitor Center, vous aurez accès depuis la terrasse à l’une des plus belles (et plus emblématiques) vues du parc. Vous pourrez même vous y restaurer ou y prendre un café pour profiter tranquillement du paysage, où s’alignent les trois buttes qui vous rappelleront les meilleurs albums de Lucky Luke : West Mitten Butte, East Mitten Butte et Merrick Butte (voir la photo principale de l’article).

Empruntez la piste et arrêtez-vous au John Ford’s Point, d’où vous pourrez admirer Camel Butte, Elephant Butte et, en vous retournant, les Three Sisters, trois pics rocheux qui semblent tenir debout par miracle… 

Avant de sortir du parc, rendez-vous au coeur de la vallée, à Artist’s point. Le nom parle de lui-même : la vue mérite d’être peinte, 1000 fois ! On pourrait passer des heures à y perdre son regard… Un vrai coup de coeur !

Où manger, où dormir ?

Three Sisters

L’avantage, c’est que dans la région vous n’avez pas grand chose… Alors faites d’une pierre deux coups !

On vous recommande chaudement le Mexican Hat Lodge ! A 20 minutes de route de la Monument Valley, vous pourrez passer une nuit (très) au calme dans ce village isolé en y dégustant un steak exceptionnel cuit sur un grill… qui se balance au dessus du feu. Ca nous a surpris aussi, mais finalement ça marche : viande de qualité et cuisson idéale ! Ajoutez-y une bière de Moab bien fraîche (voir notre article précédent sur Arches et Canyonlands) et vous passerez une excellente soirée, aux couleurs locales !

Pendant que vous y êtes, profitez-en pour faire le plein à la station service du village ! Elles sont rares dans le coin et vous en aurez besoin si vous prévoyez de visiter Monument Valley pendant la journée…

 

Quelques informations utiles en fauteuil…

Quelle que soit votre situation, la Monument Valley se visite de toute façon en voiture : elle est donc « accessible » au sens large.

La majorité des points de vue disposent d’un parking aménagé : vous n’y trouverez bien sûr pas de goudron, mais ne devriez pas avoir de difficulté à sortir de la voiture sur un sol gravillonné et relativement plat. 

Pour plus de détail, retrouvez les informations d’accessibilité sur notre hôtel, les bars / restaurants et les sites visités sur jaccede.com !

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT