×

27 juin 2021

De Samoens a Aix les Bains, la montagne au fil de l’eau

NOTRE VOYAGE : 5 jours sur place, du 14 au 18 juin 2021

OÙ ? Dans les Alpes entre la Savoie et la Haute Savoie

SE DÉPLACER : On vous conseille de louer une voiture pour être libres de vos mouvements et vous arrêter où bon vous semble 

POURQUOI Y ALLER ? Pour les cascades, la force des rivières, la beauté des lacs juste avant l’été et la majesté du Mont Blanc

RETROUVEZ TOUTES NOS ADRESSES, CRITÈRES D’ACCESSIBILITÉ sur notre carte Mapstr !

Au début de l’été, les neiges des sommets s’amenuisent, étoffant les cours d’eau qui dévalent en cascades les pentes alpines pour terminer leur course folle dans la quiétude des lacs turquoises.

Sur terre et sur l’eau, le cadre féérique des Alpes offre un écrin idéal pour vivre des aventures intenses et d’inoubliables sensations.

Il nous faudra cinq jours pour parcourir, au fil de cette eau aux multiples visages, les 150 kilomètres qui séparent Samoëns d’Aix-les-Bains.

Une expérience unique… Et ouverte à tous.

Notre parcours dans les Alpes

Jour 1 : Suivez le Giffre

Samoëns

Samoëns est l’un de ces villages où l’on peut venir été comme hiver. En hiver, on est en quelques minutes au coeur du domaine du Grand Massif reliant 4 autres stations et ses 270 km de pistes. En été, il révèle des merveilles naturelles insoupçonnées. L’aiguille de Criou surplombe les maisons et les champs alentours rappelant la vallée du parc de Yosemite. 

Pour bien commencer notre séjour, nous découvrons pour la première fois le rafting. Ce sport ne semble pas accessible de prime abord et lorsque nous avons voulu en faire lors de nos précédentes aventures, nous avons chaque fois été découragés par les organismes. C’est sans compter sur l’équipe d’Ecolorado Rafting : si je monte dans l’embarcation, je dois faire comme les autres : pagayer !

On enfile nos combinaisons, l’eau n’est « qu’à » 8 degrés, gilets et casques, sans oublier nos pagaies et c’est parti ! Sylvain, notre barreur, nous donne les consignes de sécurité et nous indique comment nous installer. Assis entre deux boudins, Myriam à l’avant, nous pagayons de toutes nos forces pour emmener le raft dans la bonne direction. Un flot, littéralement, d’émotions nous envahis… Quel bonheur de dévaler cette rivière à toute vitesse !

À peine séchés, nous mettons le cap sur le col de Joux Plane où une nouvelle activité nous attend. Nous rencontrons Michel et Xavier de l’association Samoëns Handi-Glisse. Été comme hiver, ils permettent aux personnes en situation de handicap de vivre des sensations fortes en montagne. C’est notamment grâce à eux que nous avons redécouvert les joies du ski en 2019

On grimpe pour la première fois dans un FTT… un Fauteuil Tous Terrains : 4 roues, des suspensions, un guidon, des freins (ça peut toujours servir !). Ce modèle passe-partout est fait pour la descente uniquement et rien ne l’arrête même pas la plus grosse pierre. On dévale à toute vitesse le sentier, on entend le bois craquer sous les roues, les roches frotter sous le siège… Le FTT est le meilleur engin pour retrouver le plaisir de se balader en forêt sans se poser de question sur la praticité du terrain ! Une fois en bas, on a qu’une seule envie : remonter pour recommencer encore et encore !

Au coucher du soleil, le Criou se pare de couleurs rose et or pour notre plus grand bonheur. Au loin, le Giffre qui prend sa source non loin de là dans le Cirque du Fer-à-Cheval à Sixt, gronde.

BONUS

Pour ceux d’entre vous qui sont du matin, Xavier d’Handi-Glisse nous a fait découvrir un spot incroyable sur la route du col de Joux Plane pour le lever du soleil. La vue sur la vallée et la chaine du Mont Blanc est tout simplement extraordinaire. Vous nous en direz des nouvelles !

Six-Fer-à-Cheval

A l’est de Samoëns, la route vous amène à Sixt-Fer-à-Cheval. Depuis le centre ville, deux possibilités s’offrent à vous :

    • Le Cirque du Fer-à-Cheval : Là, les montagnes vous surplombent et les cascades jaillissent de partout ! Il est fort possible que vous ayez un torticolis à la fin de la journée à force de regarder en l’air pour ne pas en manquer une miette ! On a le sentiment d’être que le monde s’arrête ici et ça tombe bien car le sentier du Fond de la Combe vous mène au Bout du Monde !
    • La cascade du Rouget : Lorsque la fonte des neiges est à son maximum, cette cascade déferle à quelques mètres de la route dans un épais nuage de pluie ! Impressionnant !

Gîte Le Clos des Cimes :  Christelle et Xavier Davergne proposent deux studios entièrement pouvant accueillir six personnes chacun. Ils sont idéalement situés à quelques minutes du centre ville et des remontées mécaniques en hiver ! Tarifs : Varie entre 400 et 680€ la semaine en fonction des saisons. Accessibilité : Les deux studios studios sont entièrement à plat. Une barre d’appui est présente à côté des WC. Il y en a également une dans la douche ainsi qu’un siège rabattable.

Le monde à l’envers : À quelques pas de la place du marché, l’endroit parfait pour manger une fondue même en plein été ! La terrasse offre une superbe vue sur le Criou. Tarifs : environ 10€ pour les entrées et entre 16 et 24€ pour les plats. Accessibilité : entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Ecolorado Rafting : Une équipe de choc prête à vous faire vivre de nouvelles sensations sur le Giffre. Tarifs : à partir de 38€ pour 2h30 de rafting. Accessibilité : L’équipe peut vous donner un coup de main pour entrer dans le magasin. Le vestiaire est grand mais ne dispose pas de matériel spécifique pour vous aider à vous tenir. Pour se rendre sur le lieu du départ, il faut monter dans un bus, là encore l’équipe vous aidera pour monter à bord. Une fois dans le raft, vous aurez une pagaie pour participer et si vous ne pouvez pas, profitez de la vue !

Samoëns Handi-Glisse : Michel Veisy est une institution dans la région. Il connait tous les matériels de glisse, été comme hiver, et il vous accompagnera avec grand plaisir pour vous faire découvrir ses montagnes. Accessibilité : N’hésitez pas à contacter l’association pour leur demander des conseils que ce soit sur le matériel ou le sentier le plus adapté pour vous.

Cirque du Fer-à-Cheval : Si vous disposez de la carte de stationnement invalide, vous pouvez vous garer au plus proche. En fonction de votre équipement, plusieurs sentiers sont possibles, choisissez celui qui vous convient le mieux.

JOUR 2 : À l'assaut du Mont Blanc

On quitte Samoëns en direction de Chamonix à la frontière de la Suisse et de l’Italie. Les cimes enneigées et le glacier des Bossons surplombent la route. On ne quitte pas des yeux ces pics mythiques : les Grandes Jorasses, la Dent du Géant, le Dôme du Goûter et bien évidement le Mont Blanc !

Une ville chargée d'histoire(s)

Cette année marque les 200 ans de la Compagnie des Guides dont l’un des premiers membres était Jacques Balmat qui réussi la première ascension du Mont Blanc en 1786. Ils sont aujourd’hui plus de 280 et chaque jour, ils accompagnent et transmettent leur savoir à des randonneurs de tous niveaux venus du monde entier.

Qui n’a jamais rêvé de fouler le toit de l’Europe ? Sa forme arrondie lui donne une certaine douceur mais son ascension ne doit pas être prise à la légère, mieux vaut s’entrainer avant de s’y attaquer. Depuis peu, son ascension est limitée à 255 personnes par jour pour le préserver au maximum. La Compagnie des Guides saura vous donner tous les renseignements nécessaires pour que vous puissiez organiser au mieux votre ascension.

De part et d’autre de la vallée, de nombreux sentiers permettent de profiter pleinement de la vue. Les téléphériques de la Flégère et du Brévent sont de parfaits points de départs pour accéder à différents lacs d’altitude et pourquoi pas tomber nez à nez avec un bouquetin.

Vouloir toucher les étoiles

Non loin du centre-ville, une prouesse technique vous attend. Un téléphérique, ouvert en 1955, vous emmène en quelques minutes à 3 842 mètres d’altitude… sur l’Aiguille du Midi ! À bord de la télécabine, touristes et alpinistes se côtoient. Les uns équipés de leurs appareils photos, les autres de cordes, mousquetons et crampons. Deux mondes qui semblent si éloignés mais animés par la même passion : la montagne. 

Après un premier tronçon survolant la forêt, le deuxième grimpe à la verticale le long de la roche sur près de 1 400 mètres de dénivelés… la vue est à couper le souffle ! Les portes s’ouvrent et il suffit de quelques pas seulement pour ressentir le manque d’oxygène. Ce manque, si l’on adapte bien ses déplacements, n’est pas gênant. Il nous permet même de profiter pleinement de chaque instant pour ressentir la majesté de cet endroit unique.

Plusieurs espaces vous permettent d’en apprendre plus sur les premiers hommes et femmes à avoir tenter de rejoindre le sommet du Mont Blanc, d’abord en été puis en hiver. Un tunnel de 35 mètres de long, conçu pour résister aux températures extrêmes, permet de relier les deux faces de l’aiguille.

À l’aplomb de l’aiguille, vous pouvez observer les alpinistes terminer de se préparer avant d’accéder à la crête rejoignant la Vallée Blanche. Si vous continuez votre chemin, plusieurs terrasses offrent une vue à plus de 180° et si vous ouvrez l’oeil, vous apercevrez des cordées dispersées un peu partout au milieu de la neige !

Au coeur de la roche, un ascenseur vous emmène sur la dernière terrasse où vous attend, si vous l’osez, le « Pas dans le vide »… Une cage en verre suspendue au-dessus de près de 1 000 mètres de vide !

Nous n’avons tout simplement pas vu le temps passer. Chaque détail vous plonge dans une profonde réflexion et qui sait ce sera peut-être vous un jour qui serez en train de vous frayer un chemin au coeur de la Vallée Blanche !

Plan B : Un hôtel, un lieu de vie et un restaurant en même temps. Idéalement situé au niveau de la gare routière, cet hôtel vient tout juste d’ouvrir et offre de très belles prestations. Vous avez le choix entre une chambre ou un appartement et vous êtes presque sûrs d’avoir la vue sur les Aiguilles ou le Mont Blanc ! Le restaurant est une bonne adresse pour manger rapidement. Tarifs : à partir de 95€ la nuit pour 2 personnes. Comptez entre 12 et 23€ pour un plat au restaurant. Accessibilité : plusieurs chambres accessibles sont disponibles. Toutes les parties communes de l’hôtel sont accessibles ainsi que le parking souterrain.

La Télécabine : Juste à côté du casino, ce restaurant offre une vue imprenable sur l’Aiguille du Midi et le Mont Blanc. Tarifs : à partir de 16€ pour les entrées et 24€ pour les plats. Accessibilité : il est entièrement accessible pour les personnes à mobilité réduite. 

Téléphérique de l’Aiguille du Midi : Le départ est à quelques minutes à pied du centre ville de cette expérience hors du commun au coeur de la Vallée Blanche. Comptez au minimum 2h30 pour prendre le temps sur chaque terrasse et dans chaque espace. Tarifs : l’aller retour est à 67€/adulte et 57€/jeune et senior. Accessibilité : La gare de départ est entièrement accessible, le plan de l’aiguille (la gare intermédiaire) est uniquement accessible pour faire le transfert de cabine. Une fois en haut (plan), seules quelques terrasses ne sont accessibles que par des escaliers sinon tout le reste est accessible ainsi que les toilettes.

Toutes les remontées mécaniques et trains au départ de Chamonix et alentours sont renseignées ici. Tous les tarifs, détails d’accessibilité sont également indiqués !

JOUR 3 : Au coeur des alpages

Pour vous rendre à Annecy, plusieurs options sont possibles. On vous conseille de prendre la route qui longe la chaine des Aravis.

Même sans y être allés, Saint-Gervais-les-Bains, Megève, la Clusaz sont des noms que vous avez surement entendus. L’été, les vaches prennent place dans les alpages et leurs cloches sonnent dans les champs. Les plus gourmands seront ravis de pouvoir goûter des fromages dans les différentes fruitières disséminées un peu partout. À Megève, faites un détour par le lac de Javen. Un havre de paix au pied des montagnes et l’endroit parfait pour un picnic entre deux randonnées. Juste avant la Clusaz, le col des Aravis marque le début de la descente vers Annecy.

Annecy est une ville qui vit au rythme des saisons. La couleur du lac, des arbres change et crée un spectacle unique à chaque fois. L’été, cyclistes et marcheurs se retrouvent autour du lac sur les 40 km de piste cyclable. Au bord de l’eau les activités ne manquent pas : paddle, ski nautique, pédalos… Et ce n’est pas tout, si vous êtes plutôt adeptes de randonnées ou de sensations aériennes, tout y est !

Si vous voulez profiter de la vieille ville, nous vous conseillons de vous y rendre au petit matin. Les maisons et terrasses de café prennent vie au rythme des canards remontant le canal.

Au coeur des montagnes, les chemins de randonnée offrent le spectacle exceptionnel d’une nature encore préservée. Certains se parcourent à pied, d’autres requièrent un équipement spécifique lorsque l’on est en fauteuil… Après avoir découvert le FTT de descente, nous voulions renouveler l’expérience à plat. Différents équipements existent pour se déplacer sur des chemins comme la joëlette mais je ressens toujours une certaine frustration en ne participant pas à l’effort. 

C’est là qu’intervient Activhandi ! Florian, à l’origine de ce projet, veut créer le lien entre les loisirs accessibles de la région et les personnes en situation de handicap. On lui a fait part de nos envies et nous le retrouvons sur le Semnoz qui domine le lac d’Annecy. Myriam monte sur un VTT électrique et je me transfère dans un FTT électrique. J’appuie sur la gâchette et nous voilà partis ! En une fraction de secondes, toutes les difficultés que nous avions sur un sentier en montagne disparaissent d’un seul coup. Quel bonheur de pouvoir à nouveau être là, en pleine nature, dans cet environnement que nous aimons tant. 

On quitte à contre-coeur nos bolides pour reprendre des forces sur les Terrasses du Lac. Ce restaurant propose un point de vue unique sur le lac. Côté cuisine, on vous conseille de ne pas rater le filet d’omble pêchée dans le lac !

Bonus

Annecy organise le Festival International du Film d’Animation et cette année c’était les 60 ans. Les connaisseurs en parle comme du Festival de Cannes de l’animation ! Les studios Disney et Pixar viennent y présenter leurs films en avant-première. Si par chance vous y êtes aux mêmes dates, jetez-y un oeil, vous pourriez tomber sur une pépite !

Concept Côte Ouest : Un appart’hôtel situé au bord du lac. Karine apporte une attention toute particulière à une démarche éco-responsable de son établissement. Elle propose à la location vélos et paddle pour profiter pleinement du lac. Le petit-déjeuner bio est livré dans votre chambre par l’hôtel Beauregard situé juste à côté, un vrai régal ! Tarifs : à partir de 1 225€ la semaine pour le logement Azur en rez-de-jardin.  Accessibilité : deux studios sont en partie aménagés. N’hésitez pas à les appeler pour leur préciser vos besoins. Un chemin, pas forcément adapté à tous types de fauteuils, permet d’accéder à la piste cyclable. Il est aussi possible d’y aller par un chemin plus large à 100 mètres de là.

Le Cheval à Bascule : En plein coeur du Haras d’Annecy, ce restaurant éphémère propose des plats simples, frais et délicieux à déguster entre amis. Tarifs : à partir de 12€. Accessibilité : les tables ne sont pas forcément adaptées mais il y a de place sur les côtés pour passer les jambes. Les toilettes éphémères sont aménagées.

Les Terrasses du Lac : Une vue imprenable sur le lac en dégustant un filet d’omble pêchées dans le lac, à faire ! Tarifs : à partir de 15€ pour les entrées et 20€ pour les plats. Accessibilité : le chemin d’accès depuis le parking est bien chargé en gravier ce qui peut rendre son accès difficile. Il est plus facile de le parcourir en deux roues ou à l’aide d’une troisième roue manuelle. Les toilettes sont accessibles et aménagées.

Il est possible de louer des vélos, paddles, bateaux le long du lac. De nombreuses activités nautiques comme le ski nautique accessible sont également disponibles.

Activihandi : Cette plateforme recense les activités accessibles en fonction de votre handicap autour d’Annecy. Contactez-les et Florian se fera un plaisir de vous aiguiller.

JOUR 4 : Halte bien-être

Ces trois jours sont passés à toute vitesse, chargés en émotions et découvertes. Ce n’est pas dans nos habitudes mais nous ressentons un immense besoin de détente. Aix les Bains Riviera des Alpes promet d’être d’une halte réparatrice en cette fin de séjour. Des sources d’eau chaude et un cadre chaleureux permettent de faire le plein d’énergie : une merveilleuse pause bien-être. 

Nous nous rendons aux thermes Chevalley sur les hauteurs. Au début du 20ème siècle, la reine Victoria a contribué à la renommée de la station en venant y séjourner régulièrement.  Nous glissons dans l’eau thermale chauffée des piscines extérieures où des jets de différentes puissances sont dispersés le long d’un parcours pour vous permettre de détendre différentes parties du corps. En sortant de l’eau, mes bras et mes épaules ont retrouvé leur souplesse mais il faut les remettre en route pour partir !

Pour parfaire ce moment de détente, nous retrouvons Luc sur les rives du lac du Bourget. C’est au bord du plus grand lac naturel de France que nous participons à une séance de méditation. Les yeux fermés, mains tournées vers le lac, nous nous concentrons sur notre respiration. Les bruits environnants s’effacent, seul celui de l’eau reste. La voix de Luc nous transporte, nous apaise et laisse notre esprit s’envoler pour ne plus penser à rien. Quand nous ouvrons les yeux, les bruits reviennent tous au même instant comme si de rien n’était. Nous continuons cette expérience au pied des arbres du Jardin Vagabond. Il n’est pas question de faire un simple câlin aux arbres mais bien d’entrer en contact avec eux. La sylvothérapie est une technique ancestrale qui se base sur les bienfaits que les arbres peuvent nous apporter et inversement. Tous les êtres vivants sont connectés, il faut les écouter pour mieux les comprendre et recueillir en eux ces petits plus qu’ils peuvent nous donner.

On termine cette journée en haut du col de la Chambotte pour contempler la vue incroyable sur le lac du Bourget depuis la terrasse du restaurant le Belvédère. Depuis le parking, un chemin malheureusement inaccessible en fauteuil traverse la forêt pour atteindre le bord de la falaise… impressionnant !

Avant de partir, il nous reste deux endroits emblématiques à découvrir :

    • Le belvédère du Revard : Profitez une dernière fois de la vue sur la chaine du Mont Blanc depuis les passerelles en bois. Magique !
    • L’abbaye d’Hautecombe : Edifiée il y a 900 ans, les pieds dans l’eau, cette abbaye est un lieu chargé d’histoire. Le monastère est encore aujourd’hui habité. Le meilleur moyen pour l’observer est de participer à une excursion en bateau depuis Aix les Bains.

Best Western Aquakub : Il est situé non loin du lac. Sa terrasse offre une vue agréable pendant le petit-déjeuner. Tarifs : à partir de 122€ la nuit pour 2 personnes. Accessibilité : plusieurs chambres accessibles sont disponibles. Toutes les parties communes de l’hôtel sont accessibles.

Le Belvédère : Au sommet du col de la Chambotte, profitez d’une fondue avec une vue à 180° sur le lac du Bourget. Pensez à réserver en avance et demandez leur la table dans l’angle de la salle, vous aurez l’impression de manger au-dessus du vide ! Tarifs : à partir de 14€ pour les entrées et 20€ pour les plats. Accessibilité : il est entièrement accessible pour les personnes à mobilité réduite. 

Les Thermes Chevalley : Situés sur les hauteurs de la ville, profitez d’une eau à 30° et de jets de tous types pour vous détendre après une grosse journée. Tarifs : 19€/personne pour l’accès à l’espace Aqua-détente pendant 4 heures. Accessibilité : Il y a une cabine dédiée pour les PMR. Les maitres nageurs sont formés pour vous aider à descendre dans les bassins. Il y a un ascenseur pour accéder à l’espace sauna et hammam.

Abbaye d’Hautecombe : Sur la rive opposée, cette abbaye surplombe le lac. Tarifs : 2,5€/p la visite avec un fascicule, 4,5€/p avec un audioguide (visite de 25 minutes). Accessibilité : L’accès à l’intérieur se fait par le côté : une rampe a été installée pour y entrer plus facilement. Il est possible de rejoindre la berge par un chemin goudronné depuis les abords de l’abbaye.

Méditation et sylvothérapie : Luc Lachenal vous permet de vous recentrer sur vous pendant 1 h. Tarif : à partir de 40€. Accessibilité : chaque séance est organisée en fonction de vos besoins.

Ces quatre jours ont été d’une intensité que nous ne soupçonnions pas. Nous avons vu la montagne sous un nouveau jour : à bord d’engins tous terrains à Samoëns et Annecy, dans un raft au coeur des rapides du Giffre, au-dessus du vide face au Mont Blanc et en pleine méditation sur les rives du lac du Bourget.

Cette escapade nous fait prendre conscience que rien n’est impossible. Il n’est pas nécessaire de partir très loin pour en prendre pleins les yeux. La France regorge d’endroits merveilleux à commencer par les Alpes. Chaque virage cache une surprise et nous avons hâte de les découvrir !

Ce voyage a été réalisé dans le cadre de la campagne de communication et de relance #JeRedécouvreLaFrance en partenariat avec Atout France. Retrouvez toutes les informations sur cette campagne ici.

Aller au contenu principal