×

30 août 2020

Les villages corses, de Calvi a St Florent

Temps de lecture : 5 minutes

NOTRE VOYAGE : 8 jours sur place : du 6 au 13 juillet 2020

POURQUOI Y ALLER ? Pour la citadelle de Calvi, les innombrables villages perdus dans les montagnes alentours, l’eau turquoise qui pointe le bout de son nez

Il est temps de quitter la nature luxuriante du Delta du Fangu en longeant la côte en direction de Calvi. On vous emmène à la découverte d’une région connue pour ses villages perchés dans les montagnes : la Balagne. 

La Balagne
Etape 1 : Calvi

On vous le disait dans notre article précédent, la Corse est l’endroit parfait pour les couchers de soleil. Calvi ne déroge donc pas à cette règle !
Sur la route côtière en direction de Galéria, un point de vue permet d’observer les changements de couleurs sur la presqu’île de la Revelata et sur la citadelle. C’est splendide !

On pose en vitesse nos affaires à l’hôtel pour aller découvrir la vieille ville. On tombe par hasard sur l’épicerie fine A Casetta… Après quelques minutes d’attente, on s’assied à l’une des six tables de la terrasse, quel régal !

Le lendemain, après une journée passée dans les villages alentours, on profite de la fraicheur du soir pour grimper à la citadelle.
L’accès se fait soit par les escaliers ou par la route et on ne va pas vous mentir, une fois en haut ce n’est pas très accessible aux fauteuils roulants ! Que ce soit d’autres escaliers ou des pavés de toute part, la visite est assez limitée…

On retient quand même 3 choses :

    • Ne pas monter sous le soleil pour éviter une suée
    • La vue sur la baie
    • Le restaurant La Voûte qui nous a remis d’aplomb
Calvi, ses restaurants, sa citadelle
Tu t'envoles, tu t'envoles

Vous nous connaissez, nous sommes toujours en quête d’activités en pleine nature. C’est donc avec une grande excitation que nous allons au col de Salvi (15 min en voiture de Calvi) pour notre tout premier saut en parapente ! L’équipe d’Altore nous accueille au point de décollage pour les préparatifs. La zone n’est pas du tout accessible en fauteuil mais, encore une fois, c’est sans compter sur leur bonne humeur et leur envie de nous faire découvrir leur sport ! Ni une ni deux, nous voilà sur la pente, arnachés, le vent gonfle la voile et… ça y est : on est en l’air ! 

On survole le maquis pendant 20 minutes avec la baie de Calvi au loin, un moment hors du temps ! Les pieds à peine posés sur le plancher des vaches que l’envie de recommencer nous prend déjà.

Si vous avez le temps, ne manquez pas cette occasion de vous envoyer en l’air !

Comme un air de liberté

Hôtel Casa Bianca : A l’écart du tumulte du port, cet hôtel dispose d’une grande chambre accessible. Petit-déjeuner copieux pour bien attaquer la journée ! Accessibilité : 5/5

A Casetta : Une épicerie fine disposant d’une terrasse pour déguster les produits de la maison. Pensez à réserver, il y a peu de places ! Accessibilité : 2/5

La Voûte : Au coeur de la citadelle, une carte abordable et une terrasse en escalier. Accessibilité : 1/5

Altore : Envolez-vous en parapente au-dessus du maquis ! Une équipe aux petits soins qui répondra à toutes vos questions avant le décollage.

Étape 2 : Les villages de Balagne

La Balagne, comme la Corse en général, ce n’est pas uniquement la côte !
C’est donc au coeur des montagnes que nous partons à la découverte des villages qui ont fait la renommée de cette région.

Ils sont nombreux, tous sont à voir alors on vous donne nos coups de coeur :

    • Montemaggiore

Vous ne pouvez pas le rater en arrivant depuis Calenzana. Le point de vue devant l’église et ses ruelles valent bien l’arrêt !

    • Sant’Antonino

Classé parmi les plus beaux villages de France, il surplombe la région avec un panorama à 360°.
En terme d’accès, il y a un parking en contrebas du village. Pour éviter à nos lecteurs à roulettes de terminer à pied , demandez à l’un des habitants si vous pouvez utiliser l’un des quelques places de stationnement de la place principale le temps de votre visite. Les ruelles ne sont malheureusement pas accessibles en fauteuil à cause des nombreux escaliers.

Les ruelles de Montemaggiore et Sant'Antonino
    • Pigna

Le plus pittoresque de tous. Le piéton est roi ici et… uniquement lui ! À moins d’avoir un fauteuil suréquipé, il est quasiment impossible de se déplacer sur les pavés.

    • Aregno

Au coeur du cimetière se dresse une église aux couleurs atypiques ! Si vous avez le temps, un terrain de pétanque se trouve juste devant.

    • Lumio

Avant de revenir sur Calvi, faites un dernier arrêt dans ce village construit en terrasse. Contemplez le coucher de soleil sur la baie depuis la place de l’église, vous nous en direz des nouvelles !

L'église Sainte Marie de Lumio​

Entre Calvi et St Florent nous faisons étape à l’Ile Rousse. Nous dormons sur la presqu’île au pied du phare de La Pietra, l’occasion rêvée pour faire un de nos plus beaux levers de soleil ! Le Cap Corse s’illumine et toute la côte se pare de lumières dorées… somptueux !

Cet arrêt nous permet de ne pas nous presser pour visiter les différents villages avec notamment Corbara, Speloncato et Belgodère. Rassurez-vous, les distances ne sont pas grandes, tout est faisable depuis Calvi.

Le phare de La Pietra au lever du soleil

Hôtel La Pietra : Situé au pied du phare de La Pietra, on vous met au défi de trouver meilleure vue depuis la chambre accessible ! Accessibilité : 4/5

L’Escale : De bons plats à base de produits de la mer. Accessibilité : 5/5

Étape 3 : St Florent et le Nebbio (1h30 de route)

On quitte l’Ile Rousse en direction de St Florent, la route n’est pas très longue et passe à la lisière du désert des Agriates. Les plages paradisiaques de Saleccia et du Lotu se cachent au nord. Elles ne sont accessibles qu’en 4×4. Vous pouvez en louer un à St Florent ou choisir d’y aller avec une excursion organisée par la terre ou par la mer. Malheureusement pour nous les loueurs étaient fermés lors de notre passage. Nous ne sommes pas pour autant déçus car l’accessibilité sur place est plus que compliqué !

Les rues colorées de St Florent

Depuis St Florent, deux excursions sont possibles :

    • Le Nebbio

Si les villages de Balagne vous ont plu, le Nebbio est dans la même veine ! Ne manquez pas l’église de San Michele de Murato. Son extérieur bâti de pierres blanches et noires la rend unique !

    • Patrimonio

La seule AOP Corse viticole se trouve ici avec des vignes à perte de vue ! Les boutiques des différents domaines se succèdent dans la rue principale. On s’arrête à celle du domaine Montemagni où Louis Montemagni, 85 ans, vous explique tout en détail. L’année prochaine ils seront certifiés Bio !
Si vous préférez la bière, la brasserie Ribella propose des bières très bonnes sans arômes artificiels .

L'église San Michele de Murato

Hôtel Les Galets : A 15 min à pied du centre ville, le calme de cet hôtel devrait convenir à chacun. La plage, elle, est juste devant ! Accessibilité : 4,5/5

MaThy’S : À l’angle de deux rues, il passe presque inaperçu. Un menu midi simple, frais et de saison : un régal ! Sa terrasse sous les arbres est parfaite. Accessibilité : 2/5

L’auberge du Pêcheur : Caché derrière sa poissonnerie, le restaurant de Damien Muller propose l’un des meilleurs thon de Corse ! Fort de sa technique venue du Japon, le poisson est respecté du début à la fin et n’en est que meilleur ! Accessibilité : 5/5

Domaine Montemagni : Un domaine familial créé en 1850 qui au fil des années a gagné de nombreux prix. Le rosé est particulièrement bon ! Accessibilité : 5/5

Brasserie Ribella : Ils l’appellent la bière corse autonome et sa composition tout au naturel lui va très bien

Altore : Une autre équipe vous retrouve ici pour vous faire survoler la baie de St Florent en ULM hydro (une voile d’ULM accrochée à un bateau) ou en ULM autogire !

4×4 Agriates : Louez un 4×4 pour traverser le désert des Agriates !

Rassasiés, il est temps de mettre le cap sur… le Cap Corse ! Là-haut : peu de touristes, d’énormes langoustes, des plages et des chèvres…