×

23 juin 2020

Trois semaines sur la Cote Est australienne

Temps de lecture : 15 minutes

Retrouvez la vidéo de notre voyage en Australie ici !

NOTRE VOYAGE : 22 jours sur place : du 2 au 24 janvier 2020

OÙ ? Côte Est australienne de Sydney à Port Douglas

DÉCALAGE HORAIRE : +10h en hiver, +8h en été (NSW) et +9h/+8h (QLD)

MONNAIE : Australian Dollar (AUD) : 1€ = 1,6 AUD en janvier 2020.

TEL/INTERNET : Internet dans les hôtels, restaurants, etc. Vous pouvez également opter pour le forfait Free à 19,99€/mois pour avoir 25Go de data pendant votre séjour

COURANT : Type I, deux fiches penchée, prévoir un adaptateur et une multiprise

LOCATION DE VOITURE : Les loueurs classiques sont disponibles. Prévoyez votre permis international au cas où, toutes les agences ne le demandent pas. Pensez à leur demander la création d’un compte télépéage, cela vous permettra d’économiser quelques dollars sur votre trajet. Vous avez également le choix de louer un van aménagé (JucyBritzApollo) pour vadrouiller comme bon vous semble !

POURQUOI Y ALLER ? Pour les plages idéales pour le surf, la forêt tropicale millénaire de Daintree, la grande barrière de corail

La baie du Cap Tribulation

Après quelques jours passés à Sydney et un nouvel an que nous nous ne sommes pas prêts d’oublier (voir notre article précédent ), nous prenons la route en direction du Nord vers Port Douglas à 2 770km de là !

Notre trajet sur la côte Est
Étape 1 : La Nouvelle Galles du Sud - De Sydney à Brisbane
Newcastle (160km – 2h15 – 2 nuits)

A notre arrivée sur cette île-continent, cela fait déjà plusieurs semaines que des feux d’une ampleur inégalée, ravagent les forêts de Nouvelles Galles du Sud, l’état le plus durement touché. Elles font partie des plus anciennes de la planète mais malheureusement nous n’aurons pas la chance de les découvrir car les parc nationaux et régionaux sont tous fermés au vu des circonstances. Nous devons donc laisser derrière nous les sentiers des Blue Mountains au nord de Sydney.

Qu’à cela ne tienne, après une dernière demi-journée dans les rues de Sydney, nous mettons le cap sur Newcastle. Notre hôtel, l’Ibis Newcastle, est légèrement en dehors de la ville mais les distances restent raisonnables : le centre est à moins de 20 min à pied et la plage à 35 min.

Pour notre premier diner, nous suivons les conseils de l’hôtel et nous rendons sur Darby St, l’une des deux rues principales. Sans le savoir, nous sélectionnons l’une des meilleures tables : Wil&Sons, juste ce qu’il nous fallait pour bien lancer ce voyage !

Le lendemain est consacré à la découverte de la ville. Nous mettons les maillots dans le sac et, vous allez voir, nous aurons bien fait !

A deux pas de l’hôtel, une balade entièrement piétonnisée remonte le long de la rivière jusqu’au phare de Nobbys. En chemin, l’appel des huitres du restaurant du Queen Wharf Hotel nous« force » à faire étape. Une fois rassasiés, nous contournons le phare pour avoir notre premier point de vue à 180° sur l’océan Pacifique… Splendide !

Plus la journée avance, plus la chaleur prend le dessus et nous ne sommes pas encore bien acclimatés. Quelques jours avant, nous étions encore en France en plein hiver ! Quelle n’est donc pas notre surprise en revenant vers le centre-ville de tomber nez à nez avec les Newcastle Ocean Baths : deux immenses piscines d’eau de mer entièrement accessibles et gratuites ! Nous n’avions pas sauté le pas à Bondi, il ne nous reste plus qu’à tenter ici. Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là puisque le poste de sauveteurs met à disposition des personnes en situation de handicap un vestiaire accessible avec douche ainsi qu’une chaise de bain pour que votre fauteuil ne rouille pas avec l’eau de mer !

Bien épuisés après tous ces efforts, nous glissons les pieds sous l’une des tables d’Edmonds. Un pur régal !

Les bains de mer de Newscastle

Ibis Newcastle : Hôtel situé à deux pas de la rivière, juste ce qu’il faut. Accessibilité : 4,5/5

Wil & Sons : Un restaurant bistronomique plein de charme ! Accessibilité : 5/5

Queen Wharf Hotel : Une terrasse au bord de l’eau. Pas de réservation possible : premier arrivé premier servi ! Accessibilité 5/5

Edmonds : Une super adresse pour le petit-déjeuner ou pour un bon plat de calamars. Accessibilité : 5/5

 

Newcastle Ocean Baths : L’océan sans ses dangers ! Deux bassins entièrement gratuits ! Accessibilité : 5/5 (rampes et prêt de fauteuil de bain)

Coffs Harbour (385km – 4h de route – 1 nuit)

Comme annoncé en début d’article, vous pouvez vous déplacer en louant une voiture « classique » ou un van aménagé. On ne vous cache pas que la première option est plus confortable lorsque l’on voyage en fauteuil ! Les distances sont grandes entre les villes et nous avons préféré entrecouper certains trajets par une étape « repos » d’une nuit.

Coffs Harbour est une de ces étapes avant Byron Bay. Rassurez-vous, il y a de quoi faire sur la route !

Juste après avoir quitté Newcastle, faites une incursion vers Nelson Bay pour une bonne dose de verdure. A l’extrémité de la pointe se dresse la montagne Tomaree, un point de vue surplombe la baie et offre un panorama à 360° !

Sur la route vous pouvez également faire un arrêt à Port Macquarie. Cette ville est une bonne alternative avec Coffs Harbour. Pour ceux d’entre vous qui veulent déjà voir des koalas, un hôpital y prend soin de ces petites boules de poils.

Nous arrivons à Coffs Harbour juste à temps pour le coucher de soleil au cœur de Bonville Creek.

Ibis Budget Coffs Harbour : La chambre accessible n’est pas vraiment pratique malgré sa salle de bains intégralement équipée, une nuit et puis s’en va… Accessibilité : 3/5

Koala hospital Port Macquarie : Les koalas sont les seuls résidents de cet hôpital unique en son genre !

Coucher de soleil à Bonville Creek
Kingscliff – Byron Bay (286km – 3h30h de route depuis Coffs Harbour – 3 nuits)

Nous quittons Coffs Harbour dans la matinée et engloutissons rapidement la route qui nous sépare de Byron Bay. L’ambiance est proche de celle de Bondi (voir notre article sur Sydney) ! Si vous pouvez, venez en semaine, il y aura moins de monde : la jeunesse de Brisbane se retrouve ici pour profiter des plus belles vagues de la région.

La plage de Byron Bay

Une promenade longe la plage principale où il fait bon pique-niquer à l’ombre des arbres. De nombreux bars et restaurants font aussi l’affaire dans les rues du centre-ville.

Les fonds marins de Byron Bay sont connus pour leur diversité bien que la grande barrière de corail soit encore loin. Nous réservons une session snorkeling en matinée au Byron Bay Dive Centre mais quelle ne sera pas notre déception le lendemain ! La tempête de la nuit a amené de nombreux sédiments qui bloquent complètement le champ de vision, impossible d’embarquer sur le bateau… Il nous faudra patienter avant de voir ces fameux coraux.

Au bout de la plage, le cap de Byron Bay abrite le point le plus à l’est de l’Australie ! Une route permet d’y accéder en voiture mais malheureusement la fin du chemin se fait par un escalier. Pour nos lecteurs en fauteuil, ne soyez pas déçus, la terrasse du phare offre une vue plongeante dessus. Nous vous conseillons de vous y rendre tôt car le parking est minuscule (une dizaine de places maximum) et souvent plein dans la journée.

Le Cap de Byron Bay

Lors de notre passage à Port Macquarie, nous n’avions pas eu le temps de voir de koalas. On saute donc sur l’occasion lorsque nous voyons que le Currumbin Wildlife Sanctuary est tout proche.

De nombreux animaux endémiques d’Australie y sont présents mais ce ne sont pas les seuls pensionnaires. La visite se fait en suivant un itinéraire bien précis à travers les différents enclos. Le clou du spectacle : la nurserie des koalas ! Au détour d’un chemin, vous apercevrez l’hôpital qui prend soin des animaux du parc. Vous pouvez également réserver une rencontre un peu plus « spéciale » avec certains animaux. Attention, si vous séjournez comme nous aux alentours de Byron Bay, vous perdez une heure le temps du trajet. Prenez cela en compte si vous réservez une activité.

Nos premiers koalas au sanctuaire Currumbin

Nous retiendrons un souvenir mitigé de cette visite. Nous sommes ravis d’avoir pu voir de près des koalas mais certains enclos et spectacles d’animaux nous ont rappelé l’ambiance d’un zoo. Ainsi, si vous n’avez pas beaucoup de temps, ce sanctuaire est très bien pour découvrir la faune locale. En revanche, si vous avez prévu un long périple, vous aurez de nombreuses autres occasions de voir ces animaux en liberté !

Pour nos 3 nuits dans la région, nous logeons au Peppers Salt Resort & Spa à Kingscliff, 40 minutes au nord de Byron Bay. Si l’envie vous en dit, le pont sur la Cudgen Creek est le spot parfait pour voir le coucher de soleil !

Pour se restaurer, plusieurs restaurants de poissons et fruits de mer au pied de l’hôtel devraient enchanter vos papilles dont le Sea Salt et le Fins que nous avons testés.

Peppers Salt Resort & Spa : Un hôtel appartement au bord de la plage.  Accessibilité : 4/5

Sea Salt : Très bon poissons ! Accessibilité : 2/5

Fins : Un bon restaurant mais les prix sont bien trop élevés à notre goût… Accessibilité : 2/5

Currumbin Wildlife Sanctuary : Un sanctuaire au cœur d’une immense forêt dont l’hôpital accueille de nombreux pensionnaires. Ticket $49,95AUD (env. 30€) par personne, $29,95AUD (env. 18€) pour les PMR et un accompagnant gratuit. Accessibilité : 5/5

Byron Bay Dive Centre : Une des nombreuses agences pour faire du snorkeling. Les bateaux ne sont pas vraiment accessibles mais l’équipe est partante pour aider du mieux possible. Accessibilité : 1/5

Étape 2 : Le Queensland - De Brisbane à Port Douglas
Brisbane (112km – 1h30 de route – 3 nuits)

Brisbane est la première et dernière grosse ville de notre périple côtier. Trois jours sur place sont amplement suffisants pour visiter la ville et ses environs.

Une rivière coupe la ville en deux et nous voulons en profiter jusque dans notre chambre d’hôtel. Ni une ni deux, nous sautons sur l’occasion de dormir sous le Story Bridge au Art Series – The Fantauzzo ! Au pied de l’hôtel, une promenade longe la rivière jusqu’au jardin botanique qui ne devrait pas vous laisser de marbre : une forêt tropicale en pleine ville.

Vue imprenable sur le Story Bridge

Prenez le Goodwill Bridge, une passerelle piétonne, pour rejoindre South Bank : the « place to be » en quelque sorte. Ces quais ont été réaménagés il y a peu de temps et accueillent désormais de nombreux restaurants et les South Bank Parklands. Ces derniers sont parfaits lors des journées de fortes chaleurs : trois piscines surveillées et des jeux aquatiques feront le bonheur des petits et des grands.

 

Si vous restez assez de temps, faites un tour à West End, le quartier hipster. Le carrefour Vulture St et Boundary St concentre brasseries artisanales, barbiers, coffee house et friperies en tout genre ! On vous conseille la West End Coffee House pour bruncher : un plat unique par jour, attention c’est souvent plein !

Lumières sur la ville

Si vous n’êtes pas de grands marcheurs, le bateau est le meilleur moyen pour vous déplacer. En plein centre optez pour le CityHopper et si vous cherchez à faire un plus grand trajet, prenez le CityCat.

Pour vous éloigner de la ville et profiter des forêts environnantes, le mont Coot-Tha est le spot parfait ! En à peine 20 minutes, vous dominerez la ville et vous pourrez vous dégourdir les jambes sur un des nombreux sentiers de randonnées. Attention, ça grimpe raide !

Brisbane depuis le Mont Coot-Tha

Art Series – The Fantauzzo : Une vue imprenable sur la rivière et la piscine en ravira plus d’un ! Accessibilité : 4,5/5

River Quay Fish : Quelques huitres au bord de la rivière sur South Bank, un régal ! Accessibilité : 5/5

Polpetta : Le restaurant italien de l’hôtel Art Series… Ça vaut le détour ! Accessibilité : 5/5

West End Coffee House : Laissez-vous guider avec son menu unique autour d’un café. Accessibilité : 5/5

Rico : Une des institutions du boardwalk ! Accessibilité : 5/5

Parcs du Queensland : Toutes les infos sur les parcs du Queensland : les ouvertures, randonnées et bien d’autres.

South Bank Parklands  : Un parc aquatique en pleine ville ! Accessibilité : 5/5

CityCat et City Hopper : deux compagnies pour parcourir la rivière. Ticket $4,90AUD (env. 3€) pour le CityCat avec possibilité de les acheter à bord, gratuit pour le CityHopper. Accessibilité : 5/5

Hervey Bay (286km – 3h30 de route depuis Brisbane – 3 nuits)

Après ces quelques jours de pause, il est temps de partir en direction de Hervey Bay : porte d’entrée de Fraser Island !

    • Noosa Heads

Si vous partez assez tôt, faites un détour par Noosa Heads en empruntant la route le long de l’océan, bien plus agréable. Elle vous mène vers l’un des plus beaux parcs du Queensland : le Noosa National Park !

Depuis le centre-ville, une promenade est entièrement aménagée pour permettre à tous de profiter du front de mer jusqu’à l’entrée du parc. De là plusieurs chemins s’enfoncent dans la forêt. Le sentier côtier est accessible à tous (fauteuil roulant inclus) jusqu’au Dolphin Point (1,2km). En chemin, vous traverserez une canopée d’eucalyptus… Pensez à lever la tête, vous y verrez à coup sûr un koala ! Si vous souhaitez continuer, il vous faudra un coup de main pour passer les cinq marches donnant accès à la suite du sentier. Hell’s Gate (2,7km depuis le départ) sera le terminus pour les personnes à mobilité réduite. Pour nos lecteurs valides, continuez par Alexandria Bay pour terminer la boucle.

Sur le sentier du parc national de Noosa

Noosa National Park : Un parc national vivifiant empli des embruns de l’océan ! Accessibilité : 5/5

    • Hervey Bay

Pour cette étape, nous logeons à l’écart du centre-ville au Discovery Parks de Fraser Street.

Nous vous en parlions plus haut, Hervey Bay est le point de départ pour Fraser Island. Cette île est une des plus belles d’Australie et son écosystème est entièrement protégé et les hébergements se font rares pour limiter le nombre de visiteurs au même moment. Vous aurez plus que le choix en terme d’activités avec notamment la fameuse plage de 120 km ! Pour les utilisateurs de fauteuil malheureusement, ce n’est pas l’idéal ! Il y a beaucoup de sable et les organisateurs d’activités ne sont pas très aidants à ce niveau…

Nous cherchons alors à contourner cette difficulté… ce n’est pas le sable qui va nous arrêter ! Nous en profitons pour longer la plage jusqu’au Pier Urangan : une des plus longues jetées que nous ayons vu sur la côte Est. A marée basse, vous verrez des centaines de crabes en quête de nourriture : un spectacle hypnotisant !

Urangan Pier

En arrivant au port, on fait un stop au Docks pour un casse-croûte, une valeur sûre.

L’heureuse élue est la compagnie Blue Dolphin qui propose des excursions d’une journée le long de la côte ouest de Fraser Island. A mi-parcours, une baignade est possible avant de rentrer au port… le pied ! Le capitaine du bateau se portera volontaire pour aider les personnes à mobilité réduite à monter les quelques marches du bateau.

Le calme avant la tempête

Discovery Parks – Fraser Street : Tout est à portée de main dans ce camping ! Accessibilité : 4/5 (piscine et laverie non accessibles, bungalows parfaitement équipés)

Docks Hervey Bay : Pour une pause avec tapas au bord de l’eau. Accessibilité : 5/5 (toilettes accessibles dans la galerie marchande à quelques mètres du restaurant)

Blue Dolphin : Une journée en catamaran à la découverte de la côte de Fraser Island ! Billet $90AUD (env. 53€) par personne. Accessibilité 1/5 (aide possible du capitaine si en fauteuil manuel)

Etape Rockhampton (382km – 4h de route – 1 nuit)

Airlie Beach est encore loin, nous ferons une courte étape à Rockhampton.

Non loin d’Hervey Bay, la ville de Mon Repos abrite un centre de protection des tortues. Une exposition immersive explique la vie d’une tortue sous toutes les coutures. Elle convient aux petits et aux grands et donne de précieux détails sur les dangers auxquels elles font face tous les jours.

Le centre est ouvert de novembre à mars pendant la période de reproduction des tortues. En s’y prenant à l’avance, il est possible de réserver une sortie nocturne pour assister en direct à la ponte des œufs ou à la naissance des bébés ! Malheureusement, cela se fait sur la plage et n’est donc pas très accessible en fauteuil roulant.

Une promenade longe la plage à l’ombre des arbres. Ouvrez l’œil, des kangourous peuvent y faire la sieste !

Mon Repos porte bien son nom

Rosslyn Bay Resort Yeppoon : Acceptable pour une nuit. Accessibilité : 1/5 (salle de bains et toilettes non accessibles)

Mon Repos Turtle Centre : Partez à la rencontre des tortues ! Ticket $13AUD pour l’exposition immersive et $27AUD pour une rencontre nocturne). Accessibilité : 5/5 (pour le centre uniquement, la plage n’étant pas aménagée)

Airlie Beach (480km – 5h30 de route – 3 nuits)

Airlie Beach marque le début de la grande barrière de corail. Elle s’étend sur 2 300 km jusqu’à la pointe nord du continent et compte pas moins de 2 900 récifs et 600 îles ! Elle est même visible depuis l’espace !

Quoi de mieux pour voir les coraux de plus près qu’une sortie en bateau au cœur des îles Whitsunday ? Ni une ni deux, on contacte plusieurs agences et celle qui a eu le plus envie de tenter l’aventure est Ocean Rafting ! Leur concept : une virée en bateau sur la journée à toute vitesse, pauses snorkeling et plage !

Sortie en mer dans les Whitsundays

Deux options sont possible :

    • Northern Exposure : 2 stops de snorkeling et un arrêt sur la fameuse plage de Whitehaven
    • Southern Lights : 1 stop de snorkeling et deux arrêts sur la plage de Whitehaven

Ces bateaux ne sont pas accessibles pour les personnes en fauteuil mais c’est sans compter sur l’aide des skippers ! Une fois dans l’eau, la remontée a dû être réinventée grâce à un système de poulies, simple et efficace !

La plage de Whitehaven devient celle de Greyaven

Après cette journée au grand air, on cherche comment se dépenser un peu plus… le parc national de Conway rassemble tous éléments ! Un chemin assez étroit s’enfonce dans la forêt en direction de la plage de Coral, inaccessible autrement. Nous fonçons tête baissée et nous nous arrêterons quand nous ne pourrons plus avancer. Après 1 km de cailloux et racines en tous genres et 1h d’efforts intenses, nous rebroussons chemin devant le lit d’une rivière recouvert de rochers !

Pour vous rassasier, n’hésitez pas à vous arrêter au Sorrento sur le port de plaisance. Des huitres et un verre de vin blanc… le pied !

Coucher de soleil sur le port de plaisance

Mantra Club Croc : Un appart’hotel avec piscine, le pied ! Son bar et restaurant fonctionnent très bien. Accessibilité : 4/5 (seule la piscine ne dispose pas d’équipements spécifiques)

Sorrento : Des huitres au soleil couchant… Parfait ! Accessibilité : 3/5 (toilettes en sous-sol)

Ocean Rafting : Plongez au cœur des coraux et découvrez leur écosystème ! Tarif $169AUD (env.102€) et $16AUD (env. 10€) pour le déjeuner. Accessibilité : 1/5

Magnetic Island (272km – 3h15 de route – 2 nuits)

Magnetic Island nous voilà ! Cette petite île est un véritable havre de paix pour beaucoup d’animaux ! Deux jours sur place sont juste ce qu’il faut pour en faire le tour mais n’hésitez pas à ajouter un jour de plus pour en profiter au mieux.

Pour vous y rendre, deux compagnies de ferry font la traversée Sealink et Magnetic Island Ferry en 35 min.

Sur la partie est de l’île, un sentier en direction du Fort permet de croiser quelques koalas. Attention, en plein été, commencez tôt le matin et emportez beaucoup d’eau : il fait très chaud et il y a peu d’ombre. En fauteuil, la pente est raide voire très raide… ne vous y aventurez pas seuls !

Si vous avez un véhicule tout terrain, empruntez la West Point Road depuis Picnic Bay. Tout au bout, une plage vous attend et vous y serez, à coup sûr, seuls !

Si vous aimez les animaux, patientez jusqu’au coucher du soleil, ils sortent quand il fait moins chaud. Rendez-vous à Armand Way, à côté de Geoffrey Bay, pour une expérience un peu particulière : les Wallabies des rochers pointent le bout de leur nez ! Venez munis de quelques graines et ne soyez pas pressés, ils viendront d’eux-mêmes. N’oubliez pas, le silence est primordial. Vous aurez peut-être la chance de voir des bébés dans la poche de leurs mamans !

Si vous allez vers le nord, vous verrez des kangourous par dizaines le long de la route principale !

Geoffrey Bay et ses résidents

Pour nos lecteurs en fauteuil qui veulent se baigner, la supérette Golden Casket à Arcadia prête un Tiralo gratuitement tous les jours jusqu’à 16h.

Enfin, pour les plus sportifs d’entre vous, des sessions de kayak sont possible depuis Horseshoe Bay.

Sealink Ferry : Uniquement pour piétons, la traversée aller/retour coûte $30AUD

Magnetic Island Ferry : Il est possible de faire la traversée avec sa voiture ($210 AUD aller / retour) ou à pied.

Peppers Blue on Blue Resort : A deux pas du port, un pied à terre central pour visiter l’île. Accessibilité : 4/5 (piscine non aménagée)

Mamma Roma : Une famille italienne tient cette pizzeria, un délice ! Accessibilité : 2/5 mais dîner en terrasse possible

Sea Kayak : Visitez l’île sous un autre angle ! Accessibilité : 0/5

 

Port Douglas (412km – 5h de route depuis Townsville – 4 nuits)

Il est temps maintenant de partir pour notre dernière étape, Port Douglas. En chemin, nous nous arrêtons pour pique-niquer sur Mission Beach, une plage de sable blanc immense. Nous sommes en pleine semaine, la plage est vide… un vrai plaisir !

    • Port Douglas / Cairns

Nous passons 4 nuits au Pullman Port Douglas, idéal pour rayonner dans la région.

C’est l’occasion pour nous de découvrir ces paysages paradisiaques d’une autre manière. Si les espaces étroits ne vous font pas peur, grimpez dans un hélicoptère de Nautilus Aviation pour observer la forêt tropicale et la grande barrière de corail depuis les airs. Le pilote descendra volontiers le plus bas possible pour tenter de voir de près tortues et dauphins !

Survoler les merveilles de la côte Est

Nous réalisons aussi un de nos rêve : faire un saut en parachute ! Skydive Australia propose de nombreux spots et le plus près de Port Douglas est à Cairns (1h de route vers le sud). Le temps de réaliser que vos jambes flottent dans les airs à 5 000 mètres d’altitude que vous êtes déjà en train de tournoyer à toute vitesse au-dessus des champs de canne à sucre ! Une sensation unique que nous sommes déjà impatients de revivre !

Sauter en parachute au-dessus des champs de cannes à sucre

Pour vous remettre de ces émotions, profitez du chemin de retour pour vous arrêter à Barron Gorge ! Une cascade impressionnante pendant la saison des pluies. En été, ne soyez pas étonné de ne voir qu’un mince filet d’eau filer le long de la roche. La balade est 100% accessible, mais sportive : ça grimpe au retour !

Barron Gorge

Une autre option est possible pour ceux en quête d’encore plus d’adrénaline avec une sortie snorkeling ! Deux îles à proximité de Cairns sont parfaites pour ça : Fitzroy Island et Green Island. Pour cause de timing, nous n’avons pas pu le faire mais de ce que nous avions vu, nous avions une préférence pour Fitzroy Island, plus préservée et moins touristique.

Hemingway’s brewery : Parfait pour un brunch ou un snack accompagné d’une bière locale. Accessibilité : 5/5

Salsa : Un italien mettant en avant la richesse de la mer. Accessibilité : 5/5 (accès par l’arrière du restaurant)

Survol de la Grande Barrière de Corail : plusieurs vols sont proposés par Nautilus aviation dont un de 45 min (Grande Barrière pour $500AUD soit 298€ par p.) et un de 60 min incluant la Rainforest ($700AUD soit 416€ par p.). Accessibilité : 1/5 (les passagers PMR doivent être portés pour s’installer à bord de l’appareil, le pilote peut aider mais n’a pas d’obligation de le faire s’il ne souhaite pas prendre de risque)

Skydive Australia : La référence de saut en parachute en Australie. Un saut à 5000m coûte $300AUD (env. 180€). Vous pouvez ajouter un film embarqué pour $150AUD (90€) ainsi qu’un film « extérieur » pour $150AUD également. Accessibilité : 4/5 (limites de poids applicables, appeler le centre avant pour voir les possibilités)

    • Forêt de Daintree

Afin d’avoir le plus de temps pour visiter la forêt de Daintree, Port Douglas est encore une fois le compromis parfait. Cette forêt est une des plus anciennes du monde. Ici, la nature est reine et c’est un des seuls endroits où la mangrove se jette directement dans l’océan.

Nous vous conseillons de partir tôt le matin et de remonter la route jusqu’au Cap Tribulation et de revenir sur vos pas ensuite.

Le Cap Tribulation

Plusieurs passerelles, 100% accessibles, donnent accès à de superbes découvertes. Voici les principales :

    • Kulki Boardwalk : (600m, 10 min de marche) : Avancez le long de la canopée du Cap Tribulation et obtenez une vue splendide sur la plage.
    • Dubuji Boardwalk : (1,2km, 30 minutes de marche) : En pleine forêt tropicale, un dédale de passerelles vous mènera jusqu’à une plage… attention aux crocodiles ! Si vous avez de la chance, vous apercevrez peut-être un casoar, un oiseau préhistorique incroyable (attention, ils peuvent être très dangereux si vous vous approchez trop… Surtout s’ils sont accompagnés de leur petit) !
    • Maardja Boardwalk :  (1,5km, 35 min de marche) : Plongez au cœur de la mangrove ! Si vous y êtes à marée basse, vous verrez apparaître les racines des arbres… impressionnant !
La forêt de Daintree : mangroves et canopées luxuriantes

Juste avant de traverser la rivière, arrêtez-vous à la Daintree Ice Cream Company, la pause parfaite au cœur de la forêt. Pour parfaire votre passage, pensez à ramener un paquet de thé. Il est fait sur place à la Daintree Tea Company.

Terminez cette journée avec une croisière de deux heures avec David White, le capitaine du Solar Whisper. Vous partez à la recherche des crocodiles résidant dans les criques alentours ! Le plus grand, Scarface de son prénom, mesure pas moins de 5,7 mètres pour 500 kilos… impressionnant ! David connaît la faune par cœur et vous dira tout sur les animaux que vous verrez. Il fait un recensement précis des spécimens croisés à chaque sortie…

Pour les personnes en fauteuil, David vous aidera avec plaisir à descendre dans le bateau. Enfin, si votre fauteuil manuel ne dépasse pas 60 cm de large et 1m de long, vous ferez la balade dans votre fauteuil !

Le maitre des lieux, Scarface

Daintree Ice Cream Company  : Des glaces naturelles faites à partir de fruits locaux comme le Black Sapote : à ne pas manquer ! Accessibilité : 5/5

Ferry Daintree river : Traversée $30AUD (env. 18€)

Daintree Tea Company : Un champ de thé à perte de vue en pleine forêt tropicale ! Accessibilité : 5/5

Discovery center : Déambulez dans la forêt, de nombreux panneaux explicatifs vous donneront des informations sur ce qui vous entoure. La tour d’observation n’est malheureusement pas accessible. La balade est d’environ 1h à 1h30. Accessibilité : 3/5

Solar Whisper : Croisière de deux heures sur la rivière de Daintree avec le pro des crocos ! Prix : $60AUD (env. 36€). Accessibilité : 1/5 (les passagers PMR sont portés à bord du petit bateau à l’aide du capitaine)

C’est sur cette dernière sortie que notre périple sur la côte Est se termine ! Trois semaines bien remplies d’activités en tous genres, de restaurants et de découvertes.

Nous vous emmenons maintenant dans le Red Centre pour une semaine au cœur de l’Australie sur les terres aborigènes !