En voiture Simone ! Wild Wild West

San Francisco, la ville aux mille visages

on
24 février 2019

Nous y voilà. La dernière étape de notre roadtrip de trois semaines dans l’Ouest américain… Et quelle dernière étape ! 5 jours à San Francisco, l’emblématique City by the Bay. Ville cosmopolite et multi-architecturale, connue pour sa météo changeante, elle présente de nombreux visages… Un endroit où il fait bon vivre, tout simplement. On vous raconte tout ça !


Comment y accéder ?

Si vous venez directement de Yosemite, il vous faudra environ 4 heures pour rejoindre le centre de San Francisco depuis la vallée. Oui, mais… On ne vous recommande pas l’itinéraire le plus direct ! On vous explique pourquoi :

  • D’abord, vous ne pouvez pas passer dans la région sans aller jeter un oeil au Lac Tahoe, au nord de Yosemite. Alors certes, ça fait faire un bon détour (4 heures de route pour atteindre le sud du lac depuis Yosemite, puis environ 3 heures pour rejoindre San Francisco), mais le coucher et le lever de soleil sur l’étendue d’eau calme sont un incontournable de la région… Ne loupez pas l’étape !



  • Ensuite, parce que l’arrivée sur San Francisco par l’Est manque de panache, on l’admet volontiers. On vous recommande vraiment de prendre un peu de temps pour faire le tour de la baie pour emprunter la route 101. Croyez-nous, vous ne serez pas déçus en voyant se dévoiler lentement le Golden Gate Bridge en descendant la route au détour d’une colline… Un spectacle inoubliable et le meilleur moyen de se mettre tout de suite dans l’ambiance en arrivant !



Ce que nous avons aimé

Honnêtement, San Francisco a pour nous tout de la ville parfaite ! Colorée, variée, écolo, ouverte, moderne, légèrement hipster, symbole de défense des minorités, climat tempéré, ambiance détendue, styles bariolés, des bars / restaus pour tous les goûts et une vie culturelle débordante… On continue ?

Vue sur le Financial District depuis la Coit Tower

A ne pas manquer

Au coeur de la ville
  • Le Golden Gate Bridge (évidemment) : louez un vélo dans l’un des Piers de North Beach pour profiter de cet endroit magique ! Il vous faudra environ 45 minutes en longeant la baie pour rejoindre Sausalito depuis les quais (à pied, la traversée seule vous prendra une quarantaine de minutes). Attention, la piste cyclable sur le pont grimpe un peu ! Les moins sportifs préfèreront louer un tandem ou un vélo électrique, également proposés par la plupart des compagnies de location. Nous avons opté pour le loueur le plus proche de notre hôtel : Blazing Saddles sur le Pier 41. Pour 28€, vous pourrez pédaler dans les rues de la ville pendant 24h (attention à bien attacher votre vélo en fonction des quartiers) !



  • La Coit Tower : construite pour honorer les pompiers de San Francisco en 1933, cette tour de 64 mètres vous offre un panorama à 360° sur la ville et la baie. Des bus permettent d’y accéder et un parking est à votre disposition si vous voulez éviter l’ascension de la colline…



  • Les quais, de North Beach à the Embarcadero : promenez-vous le long de ces embarcadères pour prendre l’air et profiter de la vue sur le fleuve. Le plus connu d’entre eux est le Pier 39 : restaurants et boutiques en tous genres se mêlent sur un espace restreint… Très commercial, mais finalement amusant pour une rapide visite. Vous entendrez au loin des cris d’animaux… Ne vous étonnez pas ! Des lions de mer ont pris possession de plusieurs pontons pour se reposer au soleil ! Un spectacle drôle et bruyant à la fois ! Les couchers de soleil y sont à couper le souffle avec une vue sans pareille à plus de 180° sur le Golden Gate et Alcatraz.



  • Downtown et le Financial District : après avoir grimpé quelques rues vertigineuses en direction du sud, vous atteindrez le quartier financier de San Francisco. La tour iconique de la banque Transamerica se dressera devant vous : vous ne pourrez pas la louper, elle a la forme d’une pyramide ! Au cours de vos pérégrinations, na ratez pas le musée de la Wells Fargo. Il retrace l’histoire de la banque et de ses diligences depuis 1852 !



Quelques escapades dans les environs
  • La Napa Valley (1 à 2 jours) : un détour inévitable pour les amateurs de vin ! C’est dans cette région chaude et ensoleillée la majeure partie de l’année que sont produits une bonne partie des vins californiens, qui profitent d’un climat méditerranéen et d’une géologie favorable. De nombreux vignerons français sont notamment venus s’y installer. Les cépages – même français – ont ici un tout autre goût… une dégustation s’impose ! Parmi toutes les caves, nous avons dû en choisir une : Stag’s Leap Winery. Vous serez chouchoutés tout au long de ce moment unique dans un manoir Victorien du XIXème siècle. Leur originalité : vous faire sentir les éléments que vous pourrez retrouver en bouche avant la dégustation pour profiter au mieux des saveurs… A faire !
  • Muir Woods et Sausalito (1 journée) : A quelques kilomètres au nord de San Francisco, dans le comté de Marin, prenez le temps de vous balader dans la forêt de Muir Woods et la ville de Sausalito.
    • Le Monument National de Muir Woods porte ce nom en hommage à John Muir. Il est l’un des premiers défenseurs de la nature et à l’origine de la création du service des parcs nationaux sur l’ensemble du territoire américain. Une promenade a été aménagée le long de la rivière RedWood à l’ombre des Séquoias (elle est entièrement accessible en fauteuil). Pour les plus aventureux, quelques randonnées (le site est en anglais) partent du sentier principal.
    • Juste de l’autre côté du Golden Gate se trouve la ville de Sausalito. Elle est connue pour ses house-boat : des maisons flottantes qui ont été construites dans les années 1970 par les hippies.
  • Alcatraz (1/2 journée) : qui n’a jamais entendu parler de cette île ? Elle abrite la prison la plus célèbre du pays ! Les plus grands mafieux y ont défilé, notamment Al Capone. La compagnie Alcatraz Cruises vous y emmène en 15 minutes à peine. Sur place, un audioguide immersif vous guidera à travers les salles clés de la prison. Une histoire réelle racontée par un détenu, comme si vous y étiez !
  • Lac Tahoe (1 à 2 jours) : à la frontière du Nevada et à quelques heures de route seulement de San Francisco, venez profiter du calme olympien et des eaux claires de ce lac de montagne, à presque 2 000 m d’altitude. Après avoir passé une journée sur la plage, en bateau ou à parcourir les petits sentiers de randonnée qui longent le lac, ne ratez pas le coucher de soleil sur Emerald Bay, au sud-ouest du lac.
Coucher de soleil sur Emerald Bay

Nos adresses préférées

Où dormir ?

Hôtel Zephyr San Francisco : moderne, confortable, et sur les quais de North Beach. Un hôtel sympa, dans un style très auberge de jeunesse pour les parties communes ! L’immense cour intérieure vous permettra de profiter du soleil au calme. Seul inconvénient ? Ils ne proposent pas de petit déjeuner… Il vous faudra chercher à l’extérieur pour démarrer la journée du bon pied !

Cottage Inn – Lake Tahoe : tout proche de Tahoe City, découvrez ce havre de paix sur les rives du lac. Le temps semble s’arrêter quand vous passez le portail principal. Un accueil exceptionnel vous sera réservé par les propriétaires, de votre arrivée au petit déjeuner gargantuesque et entièrement fait maison du lendemain. Ne manquez pas de profiter de l’accès privilégié sur les berges du lac pour un plongeon ou une promenade matinale, la vue est à couper le souffle !


Où déjeuner, où dîner ?

Pier 23 Café : entre deux embarcadères, ce café et sa terrasse sauront satisfaire les amateurs de fruits de mer ! Pour une dégustation d’huîtres au soleil ou son ambiance after work autour de l’une des nombreuses bières à la carte, vous pourrez profiter de cette super adresse à toute heure !

Sushi on North Beach : à deux pas de Washington Square, ce restaurant japonais ne paye pas de mine ! Ne vous y fiez pas et passez la porte pour déguster d’excellents sushis sous l’oeil attentif du chef.



Bubba Gump au Pier 39 : le fast food du fruit de mer, inspiré du film Forrest Gump. Parfait pour un repas rapide (mais pas léger) avec vue sur la baie avant d’aller faire un tour en vélo sur le pont…

A Sausalito, The Spinnaker : plus pour la vue que pour la nourriture, mais on a apprécié ce restaurant sur pilotis dont les baies vitrées s’ouvrent sur la baie. Au coucher du soleil, admirez le manège des lions de mer qui viennent chasser sous vos yeux.



Où grignoter ?

Doughp Cookie Dough : vous connaissez la Cookie Dough de Ben&Jerry’s ? Tout le monde le sait, la glace à la vanille est presque de trop : on ne la prend que pour les petits morceaux de pâte à cookie, non ? Figurez-vous que Doughp, bien installé au 1er étage du Pier 39, l’a bien compris ! Cela ressemble à un glacier, mais ça n’en est pas un : pas une trace de glace à l’horizon dans leur boutique, seulement… de la pâte à cookie, crue. Un bonheur ! A consommer sur place ou à emporter, crue ou cuite par vos soins au micro-ondes… Un craquage à l’état pur, 50% sucre, 50% gras. Petit plus : vous pourrez même en emporter dans vos valises… Mais à consommer avec modération !

Lac Tahoe

Quelques informations utiles en fauteuil…

Malgré ses rues très en pente qui vous donneront peut-être quelques difficultés en fauteuil manuel (un équipement électrique peut être le bienvenu pour un coup de pouce si vous ne souhaitez pas utiliser les transports), la ville de San Francisco est, comme beaucoup de villes américaines, très accessible.

Nous avons pu profiter de toutes les adresses et activités citées dans l’article sans nous poser de questions, tout est prévu pour ! De la Coit Tower (dont le dernier étage n’est pas accessible, ce qui vous réserve un accès privatif à l’avant dernier étage, sans les barrières en verre pour vous bloquer la vue) au bateau pour Alcatraz en passant par les restaurants et les piers, vous n’aurez à vous inquiéter de rien.

Les transports (trams et bus) sont également parfaitement accessibles et vous permettront de vous promener dans la ville à votre guise.

Retrouvez toutes les informations d’accessibilité sur nos bonnes adresses et les sites visités sur jaccede.com !

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT