En voiture Simone ! Wild Wild West

Salt Lake City, la ruche de l’Utah

on
18 novembre 2018

Première étape de notre voyage : Salt Lake City ! Une très belle expérience malgré une ville disposant de relativement peu de choses à visiter ; soyons honnêtes : deux jours suffisent très largement à faire le tour de la ville en elle-même…

Un peu d’histoire

Salt Lake City, c’est la ville où s’est installée et où siège encore l’Eglise de Jésus Christ des Saints des derniers jours (dont les fidèles sont plus communément appelés… les Mormons !). Si, comme nous avant notre départ, vous n’y connaissez rien ou pas grand chose, voilà leur histoire en (très) bref : 

Temple de Salt Lake

L’Eglise mormone a été créée en 1830 dans l’Etat de New York. Il s’agit d’une Eglise chrétienne,  dont les membres ont subi de violentes persécutions à sa création. Après un long et rude exode en quête d’une Terre Promise où vivre leur foi en paix, les Mormons se sont installés dans les montagnes rocheuses, entre le grand lac salé et les montagnes. Pour survivre dans un territoire inhospitalier, les premiers pionniers ont dû mettre en place des systèmes d’irrigation déviant l’eau des montagnes pour travailler la terre.

Salt Lake City a par la suite connu un essor considérable sous leur impulsion (la ville est devenue le point de départ pour la conquête de nouvelles colonies, attirant des dizaines de milliers de mormons en seulement deux décennies) et son histoire est représentative du caractère besogneux et persévérant de ce peuple et de leur emblème : l’abeille.

Aujourd’hui, environ deux tiers de la population de Salt Lake est encore mormone.

Ce que nous avons aimé

  • Son architecture singulière qui permet des points de vue imprenables sur d’impressionnants bâtiments et les montagnes environnantes,
  • La mentalité de ses habitants, dont la culture de l’accueil et de l’entraide est particulièrement développée : sourires, disponibilité et sens du service au rendez-vous !

A ne pas manquer

Dans la ville

Commencez par vous promener dans Temple Square pour apprécier le coeur de la ville et le berceau de la communauté mormone.

Au centre du parc, l’imposant temple de Salt Lake n’ouvre ses portes au public qu’en de très rares occasions : il est probable que vous ne puissiez l’admirer que de l’extérieur car il est réservé aux fidèles pour les cérémonies religieuses. N’hésitez pas à en faire le tour et profitez-en pour admirer le Tabernacle mormon, à ses pieds.

Vue sur le Temple depuis le Garden Restaurant

Passez par le siège de l’Eglise mormone et présentez-vous à l’accueil : une visite guidée des locaux vous sera proposée avec l’un des volontaires (gratuite, évidemment). Elle ne dure qu’une demie heure environ, mais vous permettra d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de cette Eglise… Et de profiter d’une vue exceptionnelle sur Salt Lake et ses environs depuis les deux terrasses du dernier étage.

Capitole

En remontant vers le Capitole, prenez quelques minutes pour admirer le centre de conférence de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des derniers jours, bâtiment massif pouvant accueillir plus de 20 000 personnes.

Enfin, montez la colline jusqu’au Capitole, où l’on vous recommande chaudement la visite (oui, encore gratuite) avec l’un des volontaires, qui vous guidera à travers chacune des pièces du bâtiment, de leur histoire et de leur usage actuel.

Aux alentours
Bonneville Salt Flats

A deux heures de route de Salt Lake (soit au milieu de nulle part, vous ne trouverez pas de transports en commun dans le coin), arrêtez-vous pour observer le lac de sel asséché à Bonneville Salt Flats. Si vous avez de la chance et qu’il n’a pas plu la veille (ce qui n’a malheureusement pas été notre cas), vous pourrez vous promener sur la grande étendue blanche qui n’a rien à envier aux salars d’Amérique latine !

    

Où manger ?

Nos adresses préférées à Salt Lake : 

  • Le Garden Restaurant, moins pour la qualité de sa nourriture que pour sa vue imprenable sur Temple Square,
  • La Valter’s Osteria, pour son patron haut en couleurs et ses pâtes inimitables,
  • Le Benihana, pour ses cocktails (avec alcool, ça arrive même à Salt Lake !) et le spectacle de ses chefs, virtuoses du Teppanyaki.

Quelques informations utiles en fauteuil…

Comme la plupart des villes américaines, Salt Lake City est assez accueillante pour les personnes en fauteuil. Trottoirs larges, grands espaces permettant l’aménagement de nombreux bâtiments (incluant les ascenseurs), lieux publics accessibles, places adaptées, signalétique… vous n’aurez pas à vous préoccuper beaucoup de votre mobilité ! 

Notez en revanche que la ville est située au milieu des montagnes : si la plupart des rues sont relativement plates, certains sites (dont le Capitole) trônent en haut de collines. Si vous avez des difficultés à monter des pentes raides, privilégiez les déplacements en voiture ou en bus.

Pour plus de détail, retrouvez les informations d’accessibilité sur notre hôtel, les bars / restaurants et les sites visités sur jaccede.com !

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT