En voiture Simone ! Wild Wild West

Lake Powell, l’oasis au milieu du désert

on
2 janvier 2019

On remonte le Colorado : cap au Nord ! Après les paysages désertiques du Grand Canyon, c’est un bonheur de retrouver un peu d’eau ! On vous guide à travers le labyrinthe aquatique formé par ce lac artificiel

 

Un lac ? Vraiment ?

Entre l’Utah et l’Arizona, connus pour leurs climats désertiques, on peut s’étonner de trouver de l’eau en grande quantité… Et pourtant !

Le barrage de Glen Canyon, construit dans les années 60, permet de contenir les eaux du Colorado pour en faire un lac artificiel… Même s’il a mis presque 20 ans pour se remplir ! 

Au delà de son aspect pratique (à la fois comme réserve d’eau et comme fournisseur d’énergie hydraulique), le lac présente surtout de nombreux attraits pour ses visiteurs ! Diverses activités nautiques y sont proposées, notamment depuis la Wawheap Marina (canoë, croisières, jet-ski)…

Sa forme très découpée donne au lieu un caractère bien particulier. Vous apprécierez la multitude de canyons qui forment un dédale inondé au creux des rochers, abritant parfois des criques paradisiaques…

 


Comment y accéder ?

Depuis l’entrée Est du Grand Canyon,  deux heures de route vous suffiront pour rejoindre Page, la ville la plus proche du lac. Située à quinze minutes de la Wahweap Marina au Nord et d’Antelope Canyon au Sud, c’est le camp de base idéal si vous voulez vadrouiller dans le coin ! Sauf si bien sûr vous préférez dormir au bord du lac… On avoue, ça a été notre cas !

 

Ce que nous avons aimé

 

Le contraste de couleurs entre les rochers beiges rosés et l’eau bleue ou verte en fonction du soleil vous laissera rêveur… On a adoré s’aventurer en bateau dans le labyrinthe de roches et se perdre dans les méandres de cet immense lac, pour découvrir au détour d’un ponton le départ inattendu d’une randonnée !

Dans la Wawheap Marina, tombez sous le charme des house-boats, ces maisons flottantes typiques du lieu qui donnent à ce lac des airs de Venise façon Western…

 

 

A ne pas manquer

  • Glen Canyon horshoe : à quelques minutes de Page, après le barrage, ce site vous offre une vue exceptionnelle sur le méandre le plus sinueux et le plus emblématique du Colorado. Attention, pente raide et sableuse pour y accéder ! 
  • Rainbow Bridge : cet incroyable pont naturel (la roche a été creusée par la rivière jusqu’à ne laisser qu’un arc de cercle de 80 mètres de long environ) est un peu loin de tout. Mais il vaut la peine ! Si vous êtes fan de randonnée, des guides vous proposent de le rejoindre à pieds… Mais il faudra compter plusieurs jours ! Sinon, vous pouvez prendre l’option bateau. Au départ de la Wahweap Marina, une compagnie propose des croisières de 6 heures qui vous permettront de rejoindre le ponton d’où part une randonnée d’une heure environ (plus d’infos ici). Si la balade à pieds n’est pas vraiment accessible (pente très raide et très sableuse cette fois-ci !), les bateaux peuvent prévoir une rampe sur demande qui vous donnera accès au ponton… La croisière en elle-même vaut déjà le déplacement, n’hésitez pas une seconde !
  • Wahweap Marina au coucher du soleil : après une journée bien animée, installez-vous confortablement (seul sur une plage ou sur l’une des terrasses du resort, vous avez le choix !) et laissez-vous séduire par les jeux de couleurs sur l’eau et les roches au coucher du soleil… un spectacle inoubliable !

 

Où manger, où dormir ?

Page regorge d’hôtels en tous genres, vous y trouverez sûrement votre bonheur si vous voulez être « en ville » ! Pour notre part, on a nettement préféré le bord de l’eau… Et on a donc opté pour une chambre dans la Wahweap Marina !

Complexe très touristique, certes, le Lake Powell Resort a néanmoins un énorme avantage : vous aurez tout à portée de main ! Chambres au calme dont beaucoup on une vue sur la Marina, piscines, accès aux bateaux et un restaurant plus que quali… On a adoré !

 

Quelques informations utiles en fauteuil…

La région du lac Powell est magnifique et mérite vraiment le détour. Malheureusement et comme vous l’aurez sûrement compris dans nos descriptions, c’est aussi une région compliquée à aborder en fauteuil : pentes sableuses, nombreux rochers, activités pas toujours équipées…

S’il est à peu près certain que vous trouverez toujours des personnes de bonne volonté pour vous aider, n’hésitez pas à bien planifier vos activités avec les acteurs locaux (compagnies de croisières, loueurs de kayaks…) pour anticiper d’éventuelles déconvenues et à prévoir les équipements et/ou l’accompagnement nécessaire pour profiter au mieux de votre séjour.

A noter : lorsque vous contactez par téléphone les professionnels du tourisme au Etats-Unis, leur premier réflexe est bien souvent de vous recommander de ne pas faire l’activité si elle n’est pas « accessible » en tant que telle, car ils ne seront pas en mesure de vous aider pour des questions d’assurance. La réalité est très différente, et lorsque vous arrivez sur place il y a de fortes chances pour que vous trouviez des personnes disponibles et volontaires pour vous aider si nécessaire (testé notamment pour la croisière en bateau et le survol du Grand Canyon en hélicoptère). En complément d’une bonne préparation en amont, n’hésitez pas à poser la question en arrivant pour les activités qui vous intéressent, ça vaut la peine !

Retrouvez toutes les informations d’accessibilité sur nos bonnes adresses et les sites visités sur jaccede.com !

Coucher de soleil sur Wawheap Marina
TAGS
RELATED POSTS
2 Comments
  1. Répondre

    Jean Michel Bernard

    2 avril 2019

    bonjour myriam et pierre ,
    un tres beau souvenir le lac powel , le l’ai fait en kayak pendant une semaine en autonomie ( bivouac sur les plages le soir )
    comme je vous vois grands voyageurs , je vous ai mis le lien caphandi.org , on propose la voile hauturiere sur un monocoque de 12 metre .
    le programme de cette année est 4 mois de navigation en mediterrannée au départ de la rochelle le 13 avril jusqu’au 22 aout . avec des étapes de 1 à 2 semaines .
    le programme est sur le site
    bonne soirée , jean michel

    • Répondre

      Myriam & Pierre

      3 avril 2019

      Bonjour Jean-Michel,
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Olivia nous a parlé de ce super projet, on va regarder le planning de plus près !
      Belle journée, Myriam & Pierre

LEAVE A COMMENT